Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/09/2009

Le Mystère du Neuf

Pour cette date magique, 09-09-2009, j’avais l’intention de rendre hommage à ce beau chiffre qu’est le 9: le premier carré impair, un cube centré, le plus grand de nos chiffres, le plus mature avant la complexité de la dizaine, de l’infini des nombres. Un chiffre sans doute souvent coché au Loto, et joué à la Roulette.

 

Mais il ne reste de toutes mes cogitations, qu’une question: “mais pourquoi s’appelle t’il NEUF ?”.

 

Les langues latines (Novem, Nueve, Nove) semblent unanimes á établir un lien entre le chiffre 9 et la notion de Nouveauté, mais personnellement je ne vois aucun rapport!

 

Le 9 est mature, stable, évoquant la sagesse voir la vieillesse certainement pas la nouveauté.

Le 9 est la fin du cycle des chiffres, pas encore le début d’un autre (la dizaine).

Le mois de septembre est le prélude de l’auomne, le début d’une décroissance.

Dans le calendrier romain, c’est pire, le 9ème mois est le mois de novembre. Ce n’est plus un prélude c’est un requiem. La neuvième heure de la journée romaine est notre 17 heures, également le prélude d’une musique de mort.

Il y a bien le neuvième mois de la grossesse, mais c’est davantage la fin de ce mois, le 9.999, le 10 en fait, qui serait pour moi la nouveauté.

 

Conclusion, le nom du 9 est mystère. Ce n’est pas pour me déplaire car le 9 est un ésotérique, en voila encore une preuve, par neuf.

9.jpg

23:14 Publié dans Numerographie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 9, chiffre, magie

Les commentaires sont fermés.