Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2007

L' Air mou

L' air mou m’est tombé dessus,
Jour humide, tiède, gris et sans relief.
Temps arrêté.
Des bruits au loin, étouffés dans l’air ouaté
Comme dans un film  d’Alain Resnais.
Visages croisés, sans regards,
Masques et Begamasques
Gabriel Fauré sur le mode mineur.
Que dire, hurler d’ennui?

Non, solitude délectable, frissons d’absurde .

Vide.

40c9414106c08074a7319d197963c6f3.jpg

L’air mou est du Nord, marin.
Il n’y a pas d’air mou en terres,
Il n’y a pas d’air mou en Mèd,
Le Mistral est de folie, d’excés et de couleurs.
Mais ici, entre les dépressions,
Le marin déprime pour de bon.

 

L’air mou est le piege du voyageur,
Coincé dans sa mélancolie.
Alcools, fumées et amours humides,
En attendant l’averse qui transperce
Le vent, la lumiere et les couleurs,
En attendant de revivre,

                                  de repartir …

Les commentaires sont fermés.